Gérard Cornu, Vocabulaire juridique, PUF.
samedi 16 juillet 2011
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Enseignement / Culture / (...) > Gérard Cornu, Vocabulaire juridique, PUF.
 

Vocabulaire juridique,

Auteur : Gérard Cornu,

Editions : PUF.

De A comme Abandon à Z comme Zone frontière, le Vocabulaire juridique propose la définition de plus de 10 000 termes employés dans la langue juridique, empruntés tant au droit privé qu’au droit public. Il propose une définition claire des termes les plus courants (jugement, constitution, contrat, bien...), et éclaire le sens des mots les plus abscons que les juristes se plaisent parfois à employer (negotiorum gestor, fardage, épingles, croît, complant, baraquage, emphytéote, accise, acconage...).

L’ouvrage précise les différents usages faits de ces termes, mais il va plus loin en cherchant à rationaliser la signification des différentes notions. Ce rigoureux travail de définition fait du Vocabulaire juridique un outil de référence. Il est indispensable tant pour les étudiants que pour les praticiens, afin d’utiliser correctement les termes juridiques, ainsi que pour les comprendre et les analyser.

L’équipe de rédaction de cet ouvrage, dirigée par Gérard Cornu, professeur émérite à l’université Paris II, comprend des membres aussi éminents que Jean Carbonnier, Henri Battifol, François Terré, Michel Troper, ou René Rodière. Juristes, si vous employez à mauvais escient un terme juridique, vous serez désormais impardonnables ! —Marc Guillaume —Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l’éditeur

Plus qu’une série de définitions, donc de délimitations, de termes et d’expressions, ce Vocabulaire juridique, qui n’a été historiquement conçu, ni comme un répertoire, ni comme une encyclopédie, est un outil de consultation et de recherche indispensable aux juristes mais aussi un instrument de culture générale nécessaire à la compréhension d’une société dans laquelle le rôle du droit ne cesse de s’accroître. —Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.