Patrick Cingolani, Un travail sans limites ?, Éditions Erès, 2012.
dimanche 29 juillet 2012
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Social > Patrick Cingolani, Un travail sans limites ?, (...)
 

Un travail sans limites ?

Auteur : Patrick Cingolani

Editions : Erès, 2012



A partir de l’idée de "marges" du travail, entendue comme frontières ou mieux encore chevauchements des frontières plutôt que comme périphérie et bords, les
auteurs cherchent à saisir la temporalité du travail et du loisir dans ce qu’elle a de concret. Ils analysent les tensions provoquées par la flexibilité, les formes de captation du temps libre par le temps de travail. Ils interrogent les limites entre sphère professionnelle et sphère familiale.
Dans cet entre-deux, comment les nouveaux modes de gestion de la force de travail, à l’ère des 35 heures, cherchent-ils à s’emparer du "temps libre" du clandestin ou de l’intérimaire en imposant une logique de file d’attente, qui colonise leur sphère privée ? En quoi moduler de façon plus libre son rapport au travail en développant des activités hors travail, peut-il paradoxalement favoriser la construction de soi et créer de nouveaux assujettissements ? Ce livre arpente les frontières poreuses du travail, ces zones où les possibilités de vie et de sécurités nouvelles s’ouvrent, ces impasses où les affirmations de temps sont aussitôt ressaisies par la domination et transformées en misères, ces marges où les logiques sociétales s’affrontent.