Raphaël Szajnfeld, Histoire de la FSU, tome 1, Éditions Syllepse, 2010.
dimanche 31 juillet 2011
Auteur : par webmaster
fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 0 réaction
 
Accueil > Analyses et propositions > Enseignement / Culture / (...) > Raphaël Szajnfeld, Histoire de la FSU, tome 1, (...)
 

Histoire de la FSU, tome 1

Auteur : Raphaël Szajnfeld

Editeur : Syllepse, 2010


Plusieurs périodes scandent la jeune histoire de la Fédération syndicale unitaire (FSU), née de l’implosion de la Fédération de l’Éducation nationale (FEN). Les quatre premières années de sa vie sont celles de la flamboyance. Pour en faire la narration, Raphaël Szajnfeld, responsable à cette époque du principal courant fondateur de la FSU, emploie les mots de l’épopée. Dans les départements c’est « la période héroïque ». Pour la FSU dans son ensemble, c’est celle d’une « entrée en scène fracassante ».

Éloignée de l’émotion des commencements, l’écriture historique prend ses distances avec les événements natifs pour mieux les comprendre. Prenant l’exacte mesure de l’ampleur des succès qui l’installent comme première fédération de l’éducation, de la recherche et de la culture, elle pointe aussi dès le congrès fondateur de 1994 à Mâcon les prémisses des difficultés qui s’exacerberont au congrès de Toulouse de 1997. L’histoire de la FSU n’est ni un roman à l’eau de rose ni un conte de fées. Elle est le récit d’une grande aventure collective.

Revenir à la source permet aussi de mieux baliser les chemins escarpés que la FSU devra parcourir pour construire son avenir.