Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable
dimanche 15 juin 2014
Auteur : par webmaster

Le Conseil national du M’PEP réuni les 14 et 15 juin salue le combat des cheminots et des intermittents du spectacle et soutient leur mouvement de grève.

Les travailleurs de la SNCF mènent le combat pour le rétablissement d’un grand service public du transport en s’opposant à la réforme que veut imposer le gouvernement avec la complicité de tous les partis de gouvernement. En éclatant la SNCF en trois EPIC distincts il prépare sa privatisation et l’ouverture à la concurrence, synonymes d’augmentation (...)

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail suivre la vie du site syndiquer le forum 9 réactions
 
Accueil > Actualité > Communiqués > Soutien aux cheminots et aux intermittents du (...)
 

SOUTIEN AUX CHEMINOTS ET AUX INTERMITTENTS DU SPECTACLE

Par le Mouvement politique d’émancipation populaire (M’PEP).

Le 15 juin 2014.

Le Conseil national du M’PEP réuni les 14 et 15 juin salue le combat des cheminots et des intermittents du spectacle et soutient leur mouvement de grève.

Les travailleurs de la SNCF mènent le combat pour le rétablissement d’un grand service public du transport en s’opposant à la réforme que veut imposer le gouvernement avec la complicité de tous les partis de gouvernement. En éclatant la SNCF en trois EPIC distincts il prépare sa privatisation et l’ouverture à la concurrence, synonymes d’augmentation des prix, d’atteinte à la qualité du service et à la sécurité, voire de sa disparition dans les zones rurales « non-rentables », de dégradation des conditions de travail des personnels.

En imposant cette réforme, le gouvernement se conforme une fois de plus aux injonctions du Conseil européen qui « RECOMMANDE que la France s’attache, au cours de la période 2014-2015 :[…] dans le secteur ferroviaire, à garantir l’indépendance du nouveau gestionnaire unique des infrastructures à l’égard de l’opérateur historique et à prendre des mesures pour ouvrir le marché intérieur du transport de passagers à la concurrence avant 2019 ». C’est l’application des directives européennes qui conduit à la privatisation du système ferroviaire français.

Quant aux intermittents du spectacle, c’est la culture vivante qu’ils défendent face au MEDEF et aux grosses entreprises du spectacle et de l’audiovisuel. En défendant leur régime, c’est le principe même de l’indemnisation chômage qu’ils défendent, que le patronat voudrait supprimer au prétexte d’améliorer la compétitivité. On veut maintenir les intermittents dans un état de précarité matérielle et morale, refusant de reconnaître leur rôle essentiel dans le développement d’une culture ouverte à tous.

Le combat engagé par les cheminots et les intermittents ne doit pas rester isolé. Pas plus que toutes les luttes que mènent tous les jours des travailleurs pour la défense de leurs salaires, de leurs conditions de travail, de leur emploi, sans que les médias à la solde des classes dominantes en parlent.

Le M’PEP appelle à soutenir les travailleurs et les citoyens en lutte et à créer partout les conditions de la victoire sur les classes possédantes, en imposant la souveraineté populaire et en se libérant de l’Union européenne.


Répondre à cet article

Forum de l'article  -16 Messages

  • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable

    15 juin 2014 19:21, par charbonnier

    je soutiens haut et fort la lutte des cheminots et des intermittents. Leurs luttes, telles qu’elles sont relayées par les médias, est une honte. Honte à ces nombreux journalistes qui font de ces grévistes des emmerdeurs d’usagers, sans développer le pourquoi du comment. On a bien vu ce qu’il arrive avec un service public démantelé : L’accident de Brétigny en un exemple terrible. Merci et bon courage à tous les agents en grève. Concernant les intermittents, je pense aussi que leurs problème ne sont pas très bien relayés. Il y a pourtant beaucoup d’argent dans le cinéma et à la télévision. Pourquoi certains sont payés si cher et d’autres si peu ? Dans ce secteur il pourrait y avoir plus de solidarité. Sur le sujet, on n’entend guère de déclarations de solidarité des éternelles têtes d’affiche.je pense aux bobos qui s’affichent chaque année au festival de Cannes notamment.

    repondre message


    • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable
      16 juin 2014 14:33, par annette fournier tinel

      entièrement d’accord, il n’y a pas encore assez de bazzard pour obliger hollande à faire une véritable politique de gauche celle pour laquelle nous l’avons élu attention la désillusion est pire que tout, Marine est tapie dans l’ombre, fraternellement à vous.

      repondre message


    • Madame, Monsieur bonjour,
      Merci de votre prise de position, oui, je confirme, les médias, plus que jamais sont les nouveaux chiens de garde (Serge Alimi) du pouvoir ; là où, encore il y a une 10ne d’années, par exemple, France Culture était encore un contre-pouvoir (émission du 14/06), ou Arté.
      Propos d’un Devillepin, par exemple, ou d’un Mourieu (Arté).
      Propos spécieux oubliant que la santé d’une d’une démocratie et, son existence même, sont adossées à la possibilité de contre-pouvoirs.
      La question pendante serait donc et alors : à quand une radio libre pour la M’P.E.P ; y avez-vous songé ?
      Merci donc et plutôt, à la S.N.C.F et aux Intermittents, de "nous enmmerder".
      Monsieur Renard.

      repondre message


  • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable

    15 juin 2014 20:11, par batracien

    Pour une fois je ne soutiens pas les cheminots. C’est avant tout des intérêts personnels que de la préoccupation du service public et du confort des voyageurs. Ce qui a tué les réseaux SNCF de France c’est le TGV et là il y avait la possiblité de combattre ses arguments quand il le fallait par les cheminots, Les voyageurs ils n’ont rien à faire. Quant à la sécurité ,le déraillement de Brétigny qui a fait 7 morts et des blessés graves,c’est un manque de sérieux, des équipes qui avaient été priées de vérifier la ligne 1 mois avant l’accident, ils n’ont rien constatés d’anormal, pourtant des boulons étaient désserrés et pas à la suite de l’accident. Quant aux coûts et à l’augmentation des tarifs il y a depuis belles lurettes qu’ils sont augmentés et comparation avec EDF la concurence a fait baisser les prix de 5 % . C’est triste en effet de voir le servive public se dégrader, mais il faut prendre la responsabilité de ce mal quand des cheminots ont exagérés pour convserver leurs priviléges. ce qui est normal pour chacun de nous. c’est humain. Le salaire moyen SNCF est légerement supérieur au salaire moyen du privé. La retraite à 55 ans et 60 ans pour ceux qui sont dans les bureaux..pour une fois je suis sans pitié et la plupart ont votés pour cette Europe qui les maltraite ...il fallait aussi combattre cette constitution libérale avant de penser a ses petits bobos personnels. le mal c’est l’Europe.

    repondre message


    • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable
      16 juin 2014 11:21, par Euripide93

      Bonjour.Je suis d’accord avec vous.Il existe une thèse de doctorat publiée il y a 30 ans et dont le titre était :"Privilégiés et Privilèges à la veille de la Révolution Française."Qui sont les privilégiés aujourd’hui ? Certainement pas les intermittents du spectacle,mais les cheminots.Messieurs les syndicalistes (CGT et Sud Rail),dépoussierez vous,et mettez votre logiciel à jour.Je suis bientôt en retraite(de l’industrie)avec 2 restructurations,des salariés licenciés à 52 ans sans espoir de retrouver un emploi et qui sont en fin de droit !
      En revanche,je soutiens les Intermittents.Eux,au moins,ils font rêver en dépit d’un statut déplorable (merci le MEDEF !)Au moins,il y a du rire,de la poésie,tout ce qui vous manque,chers "camarades".Un syndicaliste avait dit dans son temps(lointain) :"il faut savoir terminer un grève".Il faut savoir que les syndicats français ne repésentent de 7% des salariés (privés),contrairement à l’Allemagne et aux pays scandinaves.Et c’est un ancien syndicaliste qui vous le dit.Votre guerre est perdue d’avance,faute de l’avoir anticipée.Prenez un repos bien mérité,quand on part a 52 ou 53ans.Vous êtes comme les émigrés de Coblence:rien appris,rien ou rien oublié.

      repondre message


    • Faux : le salaire moyen des cheminots est en deça du service privé. faux les cheminots ne pensent pas qu’à leur pomme : cette grève qui dure depuis 6 jours aura des conséquences énormes sur leurs salaires puisque les grévistes ne seront pas payés ! les cheminots veulent garder leurs statuts et leurs acquis, alors pourquoi vouloir niveler par le bas ? battons nous plutôt pour obtenir plus d’acquis sociaux ! SNCF EDF GDF SOCIETE DES EAUX devraient être entièrement étatisés !
      J’en reviens au BAC : le journal de France 2 s’est targué de mettre en avant les problèmes liés aux épreuves du BAC en nous montrant l’exemple d’une lycéenne qui s’est pointée avec une heure de retard ! mais finalement la plupart des élèves sont arrivés bien en avance, il faut savoir prendre les devants ! le taux de retard des élèves inscrits au BAC est identique à l’année dernière !

      Les médias enfument les français et veulent nous faire croire que les candidats au BAC sont pris en otage ! n’oublions pas que certains grévistes ont eux aussi des enfants qui passent cet examen !

      Oui le service public se dégrade mais lui donne-t-on les moyens financiers de se rétablir : ce n’est pas en ne remplaçant pas les retraités, en diminuant donc le nombre de salariés, en voulant faire des économies de bouts de chandelles, alors qu’à côté de cela on dépense sans compter pour faire venir des services privés pour réparer une ampoule défaillante etc.... c’est la démesure qui tue la SNCF ! une bonne gestion financière remettrait tout en ordre ! plus de salariés, donc une meilleure qualité de la sécurité ! les services privés s’en foutent plein les fouilles et augmentent leurs prix d’intervention sans états d’âme, ce sont les usagers qui payent la note ! VIVE LES SERVICES PUBLICS

      repondre message


    • Pourquoi tomber toujours sur les plus faibles ?? qui parle de privilège, quand les salaires sont aussi bas ?? Souhaitez-vous que tous les salaires soient encore diminués ?? le Vôtre également, sinon c’est Vous qui faites un privilège ; je suis bien triste de constater que ces violentes critiques ne soient jamais adressées contre les Banques, qui nous pourrissent la vie avec leurs Taux d’ Intérêts ; et pourquoi ne pas parler des privilèges de tous ces représentants du Gouvernement, qui oublient allègrement leurs promesses, dès qu’ils sont élus !! Leurs chers privilèges, vous trouvez ça NORMAL ??

      Saluez plutôt le grand courage de ces grèvistes, qui dénoncent, dénoncent encore, pour essayer de sauver encore quelque chose, et, pas seulement pour EUX, mais pour Tous = Nous sommes TOUS concernés ;

      Se moderniser et se faire dépouiller c’est complètement différent ; marchez à leur côté et réfléchissez un peu au sens de leur démarche, ouvrez vos oreilles, bon sang, avant qu’il n’y ait plus rien à faire quand tout sera entre des mains redoutables ; Sans rancune !!

      repondre message


      • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable
        18 juin 2014 22:45, par batracien

        Parlez moi du personnel hospitalier, des travailleurs du BTP, des ouvriers de l’industrie et de la sidérurgie, des intermittents du spectacle, des pêcheurs, des routiers,des urgentistes, du travail à la mine,des travailleurs à la chaîne,des petits commerçants,des bonnets rouges ceux qui ont un travail pénible et qui partent à 62 ans ,des enseignants qui font le travail d’éducation, mais ne me parlez pas des cheminots ,qui devant eux s’éreintent des travailleurs de la nuit sous-traitants juste payés au salaire minimum. Je ne les soutiens pas cette fois-ci. C’est pour conserver des privilèges du temps des locomotives à charbon.
        Quant aux banques ,aux ministres et secrétaires d’état...on le sait tous que c’est nous qui leur permettons d’avoir leurs privilèges . Ne votons plus, ne votez plus.
        comme nous boycottons les élections Européennes. Bref je trouve inadmissible q’une poignée de cheminots prennent en otage des gens...qui n’ont pas le choix que de partir à 62ans et voir plus quand on a commencé après des années d’études pour avoir la chance d’avoir un travail précaire. c’est indécent...et insupportable de voir des travailleurs menacés de perdre leur emplois après des retards et absence ,à cause de ce mouvement égoïste.Je n’ai pas vu de cheminots lors des manifs contre la réforme des retraites à 62 ans et plus.
        Vous écrivez que nous sommes concernés par leurs revendications ? en quoi ? à la sécurité ?? regardez sur youtube la vidéo d’un poste d’aiguillage qui circulent en ce moment où ils sont ivres devant leurs consoles d’aiguilleurs ,et que la catastrophe ferroviaire a été évité par miracle. ils ne sont plus crédibles les cheminots.Le problème c’est qu’il y a un trou de 44 milliards et ce n’est pas aux contribuables de payer.Ou la seule chose que je pourrai être d’accord ,que même en restructurant avec un groupe de tête, cela ne changera rien sur la perte d’argent chaque année. il y a une trés mauvaise gestion et cela est dû aussi à la part importante consacrée au TGV au détriment du reste du réseau.C’est à cela que les gouvernements veulent toucher...et pas aux avantages .....mais à force d’abuser....un jour malheureusement ,des cheminots Roumains pas plus bêtes que nos cheminots, prendront leurs places. cette Europe libérale n’as pas intérêt à ce que les travailleurs Europeens aient le même salaire. Pour faire baisser le coût du travail et que les actionnaires gagnent encore plus.
        Mais cheminots continuez à ne parlez que de vos priviléges ,pendant ce temps là
        les libéraux se régalent.l’heure arrivera...

        repondre message


  • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable

    15 juin 2014 22:39, par Jacques Lacote

    Bonsoir,
    Autant je redoutais les conséquences du boycott des élections européennes sur l’avantage que ne manquerait pas de tirer le FN d’un bon score apparent, dû uniquement aux abstentions, autant je soutiens avec vous l’action des cheminots et des intermittents.
    A force de vouloir faire payer les conséquences de "la crise" à ceux qui n’y sont pour rien, nos gouvernants, droite et gauche confondues, continuent de faire le lit du FN. Réel danger ! Revoir les années 30.
    Alors que les paradis fiscaux ne cessent de se gaver et que le Dow Jones, entre autres, crève tous ses plafonds d’avant crise.
    Il serait temps que les citoyens récupèrent le pouvoir que la finance et le business leur confisquent avec acharnement depuis + de 30 ans !

    repondre message


  • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable

    15 juin 2014 23:37, par ROSSIGNOL liliane

    bravo pour l explication faite aux jeunes .. le soutien a toutes les luttes est indispensable . si ces luttes pouvaient faire boule de neige ce serait super . je ne vois pas d autres solutions face a la politique de droite de ce gouvernement et a la desinformation partisane des medias perroquets
    courage . je vous soutiens .

    repondre message


    • il n’y a effectivement ^pas d’autres solutions face à toutes les atteintes et tous les faux fuyants médiatiques, la désinformation, l’union fait la force, et lire d’autres soutiens des façons de penser identiques à la nôtre cela fait du bien...
      Notre soutien à tous

      repondre message


  • Oui je soutiens le mouvement des cheminots et des intermittents du spectacle,si seulement les gens pouvaient comprendre que c’est dans la lutte et non dans la résignation qu’on avance .Face à ce gouvernement de gauche qui fait une politique de droite et à la désinformtion quotidienne que l’on ingurgite à longueur d’années il est temps de réagir,cessons de nous dresser les uns contre les autres et agissons ensemble.

    repondre message


  • je soutiens les intermittents et les cheminots qui philosophiquement sont en droite ligne avec les valeurs du Comité National de la Résistance.
    Sans les intermittents point de spectacle.
    Sans les Cheminots point de service ferroviaire public

    Nous fêtons le centenaire de 1914,pourquoi y a-t’il eu cette guerre ?
    A qui profite au détriment de la vie humaine de n’importe quel peuple le profit engrangé par la fabrication des armes ?

    Les 70 ans de 1944,pourquoi ? on dira à cause d’Hitler ?
    Qui a subventionné le nazisme ? qui en a retiré le bénéfice ?

    repondre message


  • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable

    16 juin 2014 14:25, par Jean Jaurés

    Soutien total aux cheminots , intermittents , marins de la SNCM et tous ceux qui sont en lutte contre ce gouvernement qui continu la politique de Sarko qui ose même faire ce que Sarko n’aurait pas fait.
    Valls à annoncé le risque pour la gauche de disparaître et son fossoyeur sera Hollande mais pas de la gauche mais du Parti Socialiste qui n’a plus que le non de Social .
    Sarko nous avait fait regretter Chirac et Hollande va nous faire regretter SarKo.

    repondre message


  • Soutien aux cheminots et aux intermittents du spectable

    16 juin 2014 18:18, par Alain Brachet

    Bonjour,
    Tout mon soutien et mes encouragements aux cheminots : ils défendent l’intérêt général, en défendant le service public SNCF.
    Deux remarques à propos de ce mouvement :
    1) On accuse les cheminots de "prendre en otage les candidats au bac". Mais qui a choisi de lancer cette affaire,précisément à ce moment, et en prétendant qu’elle est de la plus grande urgence (en fait elle est depuis au moins 18 mois en discussion !), sinon le gouvernement socialiste. Il savait très bien que cette affaire du bac (qu’il a donc pris lui-même en otage) mettrait les syndicats en difficulté dans l’opinion. C’est une attitude minable et irresponsable de sa part !
    2) A l’occasion de ce projet de loi visant à créer 3 entités distinctes et chapautées par l’une d’elles (dans un but, soigneusement caché, de démantèlement de l’entreprise publique pour la privatiser) on peut voir se dessiner d’autres opérations du même type et, malheureusement pour certaines, encouragées par des forces de gauche. On y défend ainsi les idées, dans certains programmes de "transformation sociale", de "pôles publics", de la finance, de l’énergie, etc...qui se présenteraient sous une forme analogue (une entité dirigeante et des filiales ou entreprises associées). Prenons garde de ne pas servir la soupe à des gouvernements du type Hollande ou similaires, qui feront des manips du genre de l’actuelle...suggérée par leurs opposants, mais pas pour le même but ! Soyons vigilants !

    repondre message


  • mon mari et moi-même soutenons les cheminots et les intermittents du spectacle,les premiers s’opposent à la réforme imposée par le gouvernement, et sans les intermittents que devient la culture ? Bien sûr les usagers rencontrent des problèmes de déplacement, d’attentes, de doutes, mais les médias ne donnent aucune véritable explication sur les bases de cette grève, sur les conséquences de la réforme annoncée pour les cheminots mais aussi pour les usagers. Les intermittents sont également critiqués pour leur mouvement, pour les risques d’annulation de spectacles, de festivals, mais leur statut est en jeu, on veut les enfoncer dans la précarité. Nous sommes retraités, avec une faible retraite et sommes inquiets pour toute cette jeunesse mise à mal, inquiète de l’avenir, il faut parler, communiquer, se soutenir, se réunir, informer encore et encore contre toutes les injustices, la montée du FN, faire face jeunes et moins jeunes ensemble

    repondre message

Haut de la page